Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

UNE ECOLE ABYSSALE DE FAUTES

C’est la décadence d’une école, qui était d’exception, menée par des hommes et des femmes qui sont devenus, à force de l’habitude du peu, des sectaires iconoclastes, qui difforment les jeunes esprits pour leur faire croire que la mode c’est eux, alors que la mode ce sont les autres. Le vêtement, comme dirait Monsieur Pascal Marrand, qui confond exception culturelle à la française et fabricants du Sentier. Preuve à l’appui : voici l’histoire ordinaire ou la chronique d’un échec annoncé, le défilé des médiocres où seuls les professeurs sont jugés et qui apporte au fromage de leur décadence, spontanément enfantée, l’inexorable décoration du sens esthétique.
Le mieux aurait été de ne pas s’en vanter et de ne rien montrer, mais ils sont tellement sûrs de leur condition d’orgueilleux et dévorés d’ambition, qu’ils accueillent à tout de va pour claironner “regarder comme nous sommes”. Laissant leurs élèves de quatrième année montrer leur vêtement plus du défectueux que du merveilleux. Un “an…

Derniers articles

A PALAZZO FOR ZEGNA

TOMAS MAIER QUITTE BOTTEGA

LE FEU CHEZ LVMH

LE LUXE EN TÊTE DE L'EAST

A VOILE ET A VAPEUR DE BRUNE

ARNAULT SE FAIT LA VALISE

LIPAULT A GOOD TRIP

SI LE PARFUM M’ÉTAIT CONTÉ

BE AN INFLUENCER IN SORBIER

VISITEZ LE DERRIÈRE

GUCCI AINSI SOIT-IL

P MORAND, LA VOIX DE SON ÊTRE

UNE BALLERINE CHEZ SORBIER

BALMAIN HOMO SA PINCE

MASUMOTO, LE MUST DU QUARTIER

IL ÉTAIT UNE FOIS LA CHARENTE D’AISE

ANNA WINTOUR DE PISTE

KARL JUST IN TIME WITH SWAROVSKI

SANTOS TIC TANK

ADELINE ZILIOX TALENT AIGUILLE